Archive de la catégorie ‘Non classé’

Mardi 13 décembre 2011

COMMUNIQUE

Nous travailleurs de L ENTP à l’origine de l’explosion de la section syndicale, sommes décidés à terminer le travail d’assainissement en éjectant les membres résiduels et par ricochet remettre l’enfant de AISSAT IDIR entre les mains des travailleurs .
Nous avons dénoncé, combattu, et même fait condamner par la justice les pseudo syndicalistes jusqu à les faire partir en retraite anticipée pour certains.
Maintenant que la victoire est proche et que nous la voulons appartenir à l’ensemble des travailleurs, nous appelons à l’union de toutes les bonnes volontés pour participer à la rédaction d’une plate forme de revendications légitimes.
Nous aimons trop L ENTP pour la laisser sucer par des vampires sans scrupules, nous ne la considérons pas comme un héritage laissé par les différentes générations qui nous ont précédé mais comme un prêt de celles qui vont nous succéder et c’est l’une des raisons pour lesquelles nous militons pour la doter d’un syndicat à sa hauteur capable d’éviter aux futurs travailleurs l’injustice que nous vivons.
Nous ne voulons plus de représentants vendus pour un cartable, un gâteau ou une catégorie alors que des femmes et des hommes intègres sont tenus à l’écart.
Un syndicat fort et désintéressé et une administration compétente généreront impérativement un bien être chez les travailleurs et une prospérité à l’entreprise : n’est ce pas la finalité ?
Nous avons ouvert quelques pistes de réflexion et nous y travaillons :
1/Engagement écrit de tout candidat à la représentation de ne pas demander de promotion pendant tout le mandat (4ans)
2/Ouverture d’un bureau à la base du 11/12/1960(base Nord) et exercice de l’activité syndicale après les heures de travail
3/Suppression de tous les avantages greffés à la fonction (voiture de service, secrétaire, billets d’avion étc…)
A tous ceux qui se reconnaîtront dans cet appel et désirant apporter leur pierre pour construire un syndicat répondant aux normes universellement reconnues c’est-à-dire assis sur des valeurs de justice, de solidarité d’équité et de responsabilité etc …, nous demandons de nous aider à écrire un nouveau chapitre dans l’histoire de l ENTP ne serait ce que par gratitude envers cette entreprise qui nous a tant donné.
Pour toutes contributions, avis et/ou suggestions connectez vous sur :

Syndi.unblog.fr

NB. Nous croyons à la république et les lois qui la régissent et c’est pour ça que nous avons déterré un agrément validé par le tribunal de Ouargla qui nous permet de militer dans la légalité totale.

Mercredi 30 mars 2011
 

 

Voici les salaires du mois de Mars 2011
 de  Messieurs les représentants des travailleurs
 de l ENTP  Hassi Messaoud
NOM PRENOM
MLE
FONCTION
MONTANT NET
OBS.
ZEHAR ZAID
55607
PARASITE
472.959.18
Autres avantages non compris.
AIT HAMOUDA RACHID
00897
PARASITE
346.695.70
Autres avantages non compris
ZEROUALI MED
79117
PARASITE
443.575.50
Autres avantages non compris
REDJEM RABAH
05337
PARASITE
194 .538.13
Autres avantages non compris
No comment !

 

Mardi 29 mars 2011
Ont-ils découvert un gisement de pétrole pour être aussi gracieusement payés ? 
Autant les concepts du coran et de la sunna sont sacrés pour les musulmans, autant le syndicalisme devrait l être pour les travailleurs. 
Nos représentants ont trahi les idéaux syndicaux pour lesquels des femmes et des hommes ont été torturés voire tués pour avoir tenu tête aux concepteurs de la plus grande révolution de tous les temps, qui est l’industrialisation. 
Cette trahison du syndicalisme est comparable à celle commise par certaines personnes en égorgeant leurs congénères au nom de la religion 
Hélas ! Ceux qui sont censés défendre les travailleurs ne défendent que  leur petite personne parce qu ils sont petits de par leur éducation, leur instruction, leur principes, leur courage, leur dignité. En un mot ils sont petits donc leurs actes sont insignifiants, minables, bas, dégouttants, 
Pour porter la casquette de syndicalistes il faudrait avoir certaines qualités humaines comme l’humilité, la conviction, la droiture, l’honnêteté, le courage, l’intelligence, être un homme quoi, mais les  représentants “ratons de l’UGTA ENTP n’ont n’en point. Leur seul souci est comment traire le maximum de la vache (entp) voire sucer son sang après tarissement en lait. Ils n’ont d’yeux que pour leur bulletin de paie ainsi que toute les miettes qu’ils peuvent ramasser comme par exemple les puces de mobile, les séjours dans les hammams, les gâteaux et les limonades lors des réceptions etc.… Quelle bassesse ! 
Certains membres du staff du syndicat sont beaucoup mieux rémunérés que les cadres supérieurs de l’entreprise sans fournir le moindre effort et sans obligations de résultats. Ils oublient qu’un salaire se mérite et qu il faut suer pour le gagner dans la dignité.    
Le premier d’entre eux a une prise en charge de 12 mois sur douze à l’hôtel HILTON qui s’élève tenez vous bien à 30 000 DA par jour, il bénéficie de billets d’avion gratuits à sa guise. Il revient à l’entreprise à plus 150 millions par mois. 
Ce écrit n’aura aucune influence sur eux car ils n’ont aucune conscience, d’ailleurs sont ils en mesure de comprendre ce qui, pour un homme normalement intelligent est une déculottée. 
Comme des chiens errants ils vont du bureau de voyage au restaurant cherchant des poubelles pour satisfaire leur besoin en odeur nauséabonde  indispensable à leurs instincts. 
Ils  sont  formatés uniquement pour comprendre ce qui relève du premier degré comme manger, dormir et chier. 
Les travailleurs revendiquent leurs droits, les syndicalistes demandent des privilèges. Tout un océan nous sépare.YA BOU RAB.

ENTP: SYNDICAT MAGOUILLEURS

Mardi 22 mars 2011

 

Lettre ouverte aux représentants de L UGTA auprès des travailleurs (et non représentants des travailleurs auprès de la direction) 

Non, messieurs, vous n’êtes pas le meilleur de ce qu’a recruté l’ENTP. Vous n’êtes qu’un conglomérat d’illettrés et d’arrivistes. Partez et vous ne serez ni haïs ni lapidés. Partez nous n’irons pas dans vos bureaux  pour vous insulter ou vous cracher dessus. Les travailleurs, désabusés, n’attendent rien de vous ni quoi que se soit. Vous avez appartenu à une équipe dont les caractéristiques sont  le mensonge, la corruption, le mépris, l’arrogance. Partez et, dans une année ou deux, vous ne serez qu’un vague souvenir gravé dans la mémoire blessée des travailleurs. 

Rendez-nous notre bien ! 

Nous adressons cette lettre, à vous qui êtes « grands » en catégories et échelons mais très nains en qualités humaines et éthiques. Au commencement, nous devons dire, sans présumer bêtement que vous le savez déjà, que nous  n’éprouvons aucune haine à votre égard, ni envers personne de quelque obédience qu’il soit. Nous savons que vous serez surpris, messieurs, par cette disposition typiquement algérienne à pardonner aux bourreaux. Oui, Messieurs, même si nous ressentons, comme tous nos collègues, les morsures de l’injustice, nous ne vous abhorrons guère, parce que nous croyons, tout naturellement, que personne ne porte dans ses gênes l’arbitraire et la haine de son peuple. 

Nous vous pardonnerons, mais partez, rejoignez vos métiers d origine et laissez les fleurs pousser sur cette arbre qui est l’ENTP que vous avez asséchée. Partez, à quoi bon continuer à vous agripper à ce syndicat que vous avez perverti. Gardez tous vos avantages pécuniaires et matériels jusqu’à votre retraite voire jusqu’à votre mort mais libérez les lieux. Prenez avec vous les véhicules de services qui vous sont irrégulièrement affectés alors le personnel trouve des difficultés pour se déplacer pour des raisons de travail. Vous vous êtes octroyé   des catégories et des échelons jusqu à dépasser les médecins et les ingénieurs, des fonctions universellement reconnues alors que vous êtes recruté en tant que  dactylographe, graisseur, vulcanisateur (pas de sots métiers). Gardez vos abonnements sur Air Algérie et vos prises en charge dans les hôtels de luxe mais de grâce disparaissez  de notre champ de vision. 

Les temps ont changé les meurs aussi, vous devez donc partir  et laisser la place à une autre génération qui peut être sera plus juste, plus honnête  mais jamais pire. 

Dans le monde humain comme celui des animaux on y trouve deux sortes de prédateurs ; il y a ceux qui chassent , se fatiguent  et suent pour vivre dignement comme les lions, les tigres, les éperviers etc… il y a aussi  les charognards comme les chiens et les corbeaux. Votre place messieurs est avec les derniers. 

 La promotion s’obtient par l’effort que tout un chacun fournit dans un groupe et non par l’exploitation de situations conjoncturelles.mais vous vous avez choisi le confort et vous avez tous oubliez le temps où vous marchiez pieds nus. ESPECES DE RENEGATS